Naby Keita, le natif de Conakry devenu champion d’Europe

Naby Keita Liverpool

Salaire: 7.500.000 euros annuels

              650.000 / mois 

              156.250 /semaine

Il y a dans la vie une grande part du destin dans le devenir d’un homme, que les événements aléatoires du monde ne sauraient détourner. Illustration à floquer sur l’incroyable parcours de Naby Keita, milieu de terrain de Liverpool. Il est né dans un coin non huppé de la ville de Conakry, capitale de la Guinée, à l’ouest de l’Afrique, devenu dans la suite de temps, un des meilleurs joueurs du continent africain, et évidemment champion d’Europe avec le club anglais.

Naby Keita

Cette histoire commence justement à Conakry. Naby Keita voit le jour le 10 février 1995, dans une modeste famille, et personne pour dessiner son avenir dans les grands stades du football. Le gamin grandit aux soins de ses parents, et rapidement l’on détecte son talent de footballeur. Puis vint le jour qui change tout. À 9 ans, en 2004, ses parents l’amènent dans la célèbre équipe du pays, Horoya Athletic Club, afin de lui permettre de s’épanouir dans les équipes des jeunes, en pratiquant le sport qu’il aimait tant.

De la Guinée en France, le super tremplin

Après avoir passé quelques années au centre de formation d’Horoya AC et, également dans ses équipes de jeunes, Naby Keita rejoindra la France en 2011, avec l’espoir de faire fleurir sa carrière, se donner une raison de plus de foncer dans le football. Dans l’Hexagone, rien de plus facile pour le Guinéen qui passe un premier essai non abouti au FC Lorient, puis au Mans sur la même année. Aucun de deux clubs ne l’accepta. Avec un courage et une volonté de faire cachés dans sa timidité naturelle, Naby Keita ne renonça point à son rêve, il savait qu’il pertinemment qu’il faut payer le prix. Et voilà en 2013, alors qu’il approche la majorité, il signe son premier contrat pro avec le club d’Istres qui l’a repéré lors d’un tournoi de détection des talents organisé à Marseille par Dianbobo Baldé, un ancien international guinéen retraité depuis 2012. Bien que le montant de la transaction ne soit révélé, c’est le début d’un tout nouveau chapitre dans la jeune carrière de Keita qui sera plébiscité  «révélation» de la Ligue 2 avec Istres (4 buts, 9 assists). En dépit de la relégation de son club, lui jouit déjà d’une bonne cote.

Un saut à Salzburg avant Leipzig

Alors que plusieurs clubs de la Ligue 1 étaient à fond sur lui, Naby choisira de poursuivra sa carrière loin de la France, en Autriche, il signe un contrat de 4 saisons avec le Red Bull Salzburg, club phare du pays, connu notamment pour sa capacité à révéler des futures stars. Erling Haaland est passé par là avant d’être la star qu’il est aujourd’hui à Dortmund.1,5 millions d’euros fut la somme à payer par Salzburg pour attirer dans ses rangs le très talentueux milieu de terrain guinéen. Comme pour beaucoup de footballeurs, la France aura donc été un super tremplin pour Naby Keita, qui restera au RB Salzburg durant deux saisons. Il remporte le championnat autrichien et la Coupe d’Autriche, avec la palme meilleur joueur de son équipe. 6 buts en 42 matchs lors de sa première saison en Autriche. Il explose les statistiques la saison d’après, remportant une nouvelle fois la Coupe d’Autriche en dépit de l’échec en championnat. C’est déjà suffisant pour changer d’air.

Direction l’outre-Rhin

À l’été 2016, Naby Keita débarque en Allemagne, au sein du RB Leipzig pour 30 millions d’euros, selon le site spécialisé transfertmarkt.com. Il a tellement de talent pour coûter plus. Naby Keita environ 2,8 millions d’euros annuels au RB Leipzig, club parrainé à l’image du RB Salzburg par le Groupe Red Bull GmbH du milliardaire autrichien Dietrich Mateschitz. C’est là que toute l’Europe va tomber sous le charme de ce milieu de terrain élégant, solide et efficace. Capable de joueur le casseur, le relayeur et quelques fois même le meneur de jeu. Leipzig qui venait de monter en Bundesliga doit composer avec le talent du Guinéen à l’époque âgé de 21 ans, et le succès est indescriptible. Le club allemand finit à la surprise générale, deuxième de la Bundesliga derrière le Bayern, et se qualifie pour la Ligue des Champions. Exploit assez rare pour un promu dans le foot moderne. Et l’empreinte de Naby Keita sur le succès de Leipzig est indélébile, 8 buts et 7 passes décisives pour le natif de Conakry déjà sous les projecteurs, plusieurs écuries européennes le suivent. Il restera à la Red Bull Arena pour une deuxième saison, moins fructueuse que la précédente, car le club terminera la saison en cinquième position, qualifié pour l’Europa League. C’était sa dernière en Allemagne.

Liverpool et la Champions League

L’accord entre Leipzig et Liverpool est conclu à l’été 2017, un an après, Keita arrive à Anfield Road, pour un montant global de 60 millions d’euros, et un salaire de 7.500.000 euros par an, soit 150.000 euros par semaine selon les données de sportune.fr. Le profil du joueur est très apprécié par Jürgen Klopp, manager des Reds qui lui réserve une place de choix dans son équipe. En avril 2019 il inscrit le but le plus rapide de l’histoire de la Premier League, lors d’un face-à-face Liverpool-Huddersfield, au bout d’une quinzaine de secondes. Naby Keita continue à prendre ses marques avec Liverpool. La lutte pour le titre de la Premier League était âpre cette saison-là, entre les Reds et Manchester City. A la fin, c’est bien les Cityzens de Pep Guardiola qui arracheront la mise. 

Naby Liverpool

Lors d’un match de championnat en juin 2020, Naby Keita a reçu un bel hommage de son coach,Jürgen Klopp, à l’issue de la victoire (2-0) des Reds sur Aston Villa, victoire marquée par une excellente prestation du Guinéen. 

«Naby est un top player. Un véritable top player ! […] C’était un match difficile aujourd’hui mais il a été réellement bon et nous a énormément aidé, pas seulement avec la passe décisive. Il était dans des positions intelligentes. J’ai énormément aimé le match aujourd’hui», déclarait le technicien allemand, propos rapportés par la presse anglaise, Skysports notamment. 

Liverpool est engagé sur le chemin de son sixième titre en Champions League. En demi-finale aller, les coéquipiers de Mohamed Salah affrontent Barcelone au Camp Nou. soirée cauchemardesque pour l’équipe de Klopp complètement dépassée, elle prend une raclée (3-0) devant les coéquipiers de Lionel Messi, auteur d’un doublé. Liverpool n’a pas fait que perdre son match, le club anglais perd également Naby Keita, sorti sur blessure en première période. Au retour, les Reds réalisent une remontada d’anthropologie dominant les Catalans (4-0) à Anfield et s’en iront chercher le titre de la Champions contre les Spurs de Tottenham, au Wanda Metropolitano (2-0). Naby est toujours blessé, mais rien de venir récupérer sa médaille de champion, devenant ainsi le premier joueur guinéen à remporter la Champions League Européenne. Arrivé en Coupe du monde des clubs, Naby s’illustre lors de la première sortie de Liverpool contre CF Monterrey. Un but magnifique, une masterclass saluée par son coach après la rencontre. 

«Naby, quel joueur. Très décisif, un super but, une autre opportunité. C’est cela sa force, dans les petits espaces, il se sent très à l’aise, donc cela nous aide énormément», dit Klopp au micro de la FIFA TV

Naby Keita

En sélection, le milieu de terrain de Liverpool n’a pas une grande histoire. Depuis ses débuts officiels en 2014, il n’a pu porter son pays, la Guinée, vers des succès. À la CAN 2015, sa première, le Syli national est balayé en quart de finale par le Ghana (3-0), après s’être tiré du groupe composé de la Côte d’Ivoire, du Cameroun et du Mali. Et depuis, rien de signifiant si ce n’est des qualifications en phase finale des Coupes d’Afrique des Nations. Mais Naby Keita reste l’un des joueurs clé ayant redonné une autre image à la Guinée au cours de ces dernières années. Si on parle autant d’elle, c’est aussi grâce à son capitaine, Naby. Excellent joueur, une grande fierté et une icône dans son pays.

Keita & Mane

Relevant news