Sur les traces de Krépin Diatta, l’autre Lion fort de la Teranga

Diatta

Salaire: 2.200.000 euros annuels 

                  180.000 / mois

                  42.000 / semaine

Parler de Krépin Diatta, c’est parler d’un joueur à la trajectoire fascinante, la réussite dans une drôle de précocité. Encore une preuve que, ce n’est pas l’âge qui fait le footballeur mais son talent. Krépin Diatta est joueur Sénégalais né le 22 février 1999 à Dakar, il vient tout juste de célébrer son 22ème anniversaire. Il joue comme milieu de l’AS Monaco depuis janvier 2O21. Au Sénégal, le football a une place déterminante dans la société même si les clubs et l’équipe nationale n’ont gagné aucun trophée majeur jusqu’à ce jour. Des centres de formation sont visibles dans plusieurs agglomérations du pays d’El Hadji Diouf, d’autres sont des extensions des centres des clubs européens en quête de stars africaines de demain. 

C’est dans son pays natal que Krépin fait ses premiers pas au foot en rejoignant le club amateur de Santhiaba Zinguinchor en 2014. Avant, il a joué dans les catégories minime et junior des autres petits clubs sénégalais non repérables. Deux ans après, il file à l’une des académies de formation les plus célèbres du pays, Oslo FA Dakar. Il s’améliore au jour le jour en affrontant certains jeunes plus âgés que lui, et son talent se fait remarquer auprès des recruteurs. Le peu de visibilité d’Oslo FA Dakar ne fait pas ombrage au rêve de Krépin Diatta d’évoluer un jouer en Europe.

En 2017 alors âgé de 18 ans, il déménage de son pays, pour la Norvège où il signera le tout premier contrat professionnel de sa carrière, au sein de la formation de Sarpsborg FF. Le transfert est quasiment gratuit puisque le joueur à l’époque, le joueur ne dispose d’aucune clause libératoire. Les négociations se passent sans embûches entre ses représentants et le club norvégien. Krépin privilégie cette option à cause de la garantie du temps de jeu donnée par Sarpsborg, alors que Manchester United, le CKA Moscou ou encore le PSG s’étaient aussi renseignés sur le jeune Sénégalais. Il n’y restera qu’une saison, 28 matchs pour 8 buts, les échos sont partis.

Puis la Belgique l’attire, à l’appel du Club Brugges

Auteur de bonnes prestations avec Sarpsborg FF, Krépin Diatta rejoint le Club Bruges à l’hiver 2018, pour un montant de transfert estimé à 2 millions d’euros bonus y compris. Bruges est l’un des plus grands clubs de la Jupiler Pro League, à l’instar du Standard de Liège, d’Anderlecht, ou du RC Genk ou encore de la Gantoise. Le style de Diatta semble tout fait pour s’adapter en Belgique, il devient rapidement un joueur important de l’effectif Brugeois. La qualité de ses dribbles, ses passes et surtout son caractère font parler de lui. Un joueur discret n’ayant appris à bien s’exprimer que sur le terrain. Il de la technique, habile, joue comme milieu offensif ou ailier droit. 

Krepin Diatta

L’inoubliable CAN 2019

Le Championnat belge est certes beau à regarder, mais pas si médiatisé, pour faciliter la visibilité des joueurs. Petit à petit, il commence à l’être. Alors qu’il performait avec Bruges, Krépin Diatta verra Aliou Cissé, le convoquait pour la phase finale de la CAN Égypte 2019. C’est la compétition du Sénégal, mais aussi celle de Krépin. Il est jeune, sans grande expérience internationale, il n’a été que vice-champion d’Afrique U20 avec les Lionceaux de la Teranga (2017). Le Sénégal était trop fort au pays des Pharaons avec des supers stars, comme Sadio Mane, Mbaye Niang, Keita Baldé, Idrissa Gana Gueye, Kalidou Coulibaly… Difficile de citer Krépin dans un tel effectif. Le jeune joueur trouvera un moyen de se faire connaitre aussi. Lors de la première journée de la phase des groupes, le Sénégal affronte la Tanzanie. Les Lions mènent (1-0) depuis la 28ème minute grâce Keita Baldé. À la 65ème, Krépin Diatta va régaler tous les amoureux du foot d’une superbe volée après une relance approximative de la défense Tanzanienne. C’est le but du break, mais surtout celui qui fait connaître le nom de Krépin Diatta sur le continent et un peu partout. Ce jour-là, le joueur de Bruges réalisait un match parfait en l’absence de Sadio Mane, suspendu. Bon dans les passes, intelligent, il assure l’équilibre de l’équipe en milieu de terrain et fait courir les adversaires. Après la rencontre, son sélectionneur, Aliou Cissé lui fait un bel éloge. «Si Krépin est là, c’est parce qu’il a de la qualité, c’est un jeune très talentueux, et il constitue l’avenir de la sélection». Il n’oubliera peut-être jamais ce match. Son Sénégal échouera en finale contre l’Algérie de Riyad Marhez.

Krepin Diatta

La Champions, nul au Bernabéu face au Real Madrid

Toujours en 2019, Krépin Diatta vivra une autre expérience inoubliable. Sacré champion de la Belgique avec le Club Bruges, il prend parts à la Ligue des Champions de l’UEFA pour la première fois. Son équipe est casée dans un groupe extrêmement relevé par la présence du Real Madrid, du PSG et de Galatasaray. Il n’y a pas évidemment de chance pour le club belge d’aller loin, plutôt une belle opportunité d’apprendre et présenter à l’Europe ce qu’il est. Un match référence qui aurait pu être à jamais historique pour Bruges, a lieu le 01 octobre à Santiago Bernabéu, écrin du Real Madrid devant près 70.000 supporters. Krépin Diatta est dans le groupe, son équipe réussi à marquer deux buts sur des erreurs de Thibaut Courtois, le portier belge du Real. L’exploit se profile, Krépin Diatta est lancé en cours de jeu, une soirée spéciale dans l’un des stades les plus mythiques de l’Europe, face au plus grand club du monde. Ramos et Casemiro finiront par égaliser et sauver le point du nul (2-2) pour le Real. De la frustration pour Krépin Diatta et ses compères, de la fierté aussi, avoir tenu en échec le Real Madrid qui venait de Tripler la Champions.

Monaco: Depuis janvier 2021, Krépin Diatta joue pour l’AS Monaco. Le club du rocher a dû dépenser 16 millions d’euros (hors bonus) afin de s’attacher les services du joueur de 22 ans, après avoir suivi toutes ses remarquables performances à Bruges, en somme son transfert a coûté à l’AM 20 millions d’euros. Dans la principauté, c’est un pactole qui a été proposé à l’ancien joueur d’Oslo FA Dakar, un salaire annuel de 2.200.000 euros, soit 180.000 euros par mois et 42.000 par semaine. Pas mal pour un jeune joueur au talent et à la progression fastueux. Son premier match de la Ligue 1 intervient le 23 janvier soit 2 jours après sa signature. Le choc Monaco vs Marseille au Stade Louis II. Victoire (3-1) des monégasques sur les Olympiens, rien de mieux pour lancer l’aventure de Krépin Diatta en France.

Relevant news