Cheick Diabaté

Un peu plus d’un an après l’avoir quitté pour Al Gharafa au Qatar, Cheick Diabaté a fait son retour en Iran.

L’attaquant malien s’est engagé en faveur du club de Persepolis qui n’est autre que le grand rival d’Esteghlal où il a évolué entre 2019 et 2021, marquant durant cette période 17 buts en 33 apparitions.

Formé au centre Salif Keita de Bamako, l’international malien avait découvert l’Europe avec les Girondins de Bordeaux avant de faire son chemin au Moyen Orient.

Dans une interview accordé à Foot Mercato, l’attaquant malien avait expliqué ce qu’il recherchait en bougeant à travers le monde :

“Le plus important, tout ce que moi j’ai aimé, c’est de pouvoir comprendre d’autres mentalités, d’autres cultures. J’ai compris qu’à force de voyager, on apprend beaucoup de choses. En dehors du football, ce sont des choses qui m’ont intéressées aussi. J’ai découvert par exemple la culture iranienne et la culture qatarie. Donc ça fait que j’arrive à comprendre aujourd’hui comment les Iraniens et les Qataris fonctionnent, comment ils sont et voient la vie. Donc ça ce sont des choses enrichissantes pour moi en tant qu’homme.”

Sa valeur marchande actuelle est de 750 000 euros contre 4,5 millions d’euros en juillet 2016.

By Nadir

Leave a Reply

Your email address will not be published.