Salaire: 1 809 600 euros annuel
150 800 euros/ mois
34 800 euros/ semaines

Chaque été, le mercato offre la possibilité aux joueurs de changer de club et de découvrir de nouveaux horizons. Si certains aiment rester fidèles, d’autres sont des spécialistes pour faire leurs valises : C’est le cas d’Andy Delort. L’international algérien, né à Sète le 9 octobre 1991 a déjà porté les couleurs d’au moins 10 différents clubs.

Il débute le football au FC Sète, club de sa localité de naissance, avant de rejoindre en 2008 l’AC Ajaccio où il va évoluer avec les moins de 18 ans. En fin de saison, il rejoint le Nîmes Olympique en France, après avoir fait des essais concluants au Borussia Dortmund et à Bordeaux.

Chez les Crocos, il fait ses débuts professionnels en Coupe de la Ligue contre Troyes le 25 août 2019 avant de faire sa première apparition en Ligue 2, trois jours plus tard contre le FC Metz. Très peu utilisé, il retourne à Ajaccio en fin de saison. Il franchit un cap, avant d’être prêté à Metz en décembre 2012.

Révélation à Tours,

Le 24 juillet 2013, il signe en faveur de Tours pour trois ans, dont une en option. Il perçoit un salaire annuel de 452 400 euros. C’est au TFC que Andy Delort va véritablement lancé sa carrière. Il termine la saison co-meilleur buteur de Ligue 2 avec 24 buts inscrits. À l’issue de cette saison, il attise la convoitise.

Départ pour l’Angleterre,

Dans les derniers instants du mercato d’été 2014, Andy Delort file Angleterre où il rejoint la deuxième division et Wigan, contre un chèque de 4 millions d’euros. Il s’engage donc pour trois saisons et perçoit un salaire annuel de 844 480 euros. En Angleterre, tout ne se passe pas comme prévu pour l’international algérien, qui va faire son retour en France, après seulement 11 apparitions et 0 but inscrit.

Retour en France,

Alors que Wigan est relégué en troisième division anglaise, Andy Delort refuse de descendre en League One et fait son retour en France, cette fois-ci à Caen. Il s’engage pour 4 ans. Il fait une bonne saison avant de s’envoler pour le Mexique en fin de saison.

Il fait six mois à Tigres, club où évolue André Pierre Gignac, puis fait encore son retour en France. Le club mexicain le cède à Toulouse pour 6 millions d’euros le 28 janvier 2017. Au TFC, il va également briller en inscrivant un total de 10 buts en 51 apparitions.

À l’issue de la saison, Toulouse le prête à Montpellier avec option d’achat obligatoire. Le 1 juin 2019, il devient donc un joueur du club Héraultais, qui a dû débourser 4,5 millions d’euros pour le recruter. Il perçoit un salaire annuel de 1628 640 millions d’euros. Après donc deux saisons passées à Montpellier, Andy Delort est niçois depuis le 28 août 2021. Il s’est engagé pour en faveur des Dogues. Son salaire annuel est de 1 809 600 euros.

Parcours en sélection,

Né en France, Andy Delort choisit le pays de sa mère pour sa carrière internationale et obtient la nationalité algérienne.

Le 16 juin 2019, il fait sa première apparition sous le maillot des Fennecs, en match amical face au Mali et marque son premier but en sélection. Champion d’Afrique 2019 avec l’Algérie, sa valeur marchande est estimé à 13 millions d’euros selon Transfermarkt.

By Nadir

Leave a Reply

Your email address will not be published.