Salaire: 2 835 040 euros annuel
236 253 euros/ mois
54 520 euros/ semaines

Né à Arles le 1er décembre 1997, puis formé à Arles-Avignon durant 10 années, Ismaël fait ses débuts professionnels le 3 janvier 2015, lors d’un match de coupe de France face au Red Star où il inscrit son premier but en pro (défaite 2-1).

Une signature chez les Gunners,

Impressionnant, solide au milieu de terrain, il sera repéré par Gilles Grimandi, qui le recommande à Arsenal. Le 30 juillet 2015, il signe donc un contrat de 5 ans avec les Gunners, qui le paient un salaire annuel de 126 672 euros. Il n’aura fait qu’une apparition avec l’équipe première d’Arsenal, lors d’une défaite en Coupe de la Ligue face à Sheffield Wednesday, le 27 octobre 2015.

Le 31 janvier 2017, Arsenal le prête à Tours en France. Club avec lequel, il va retrouver du temps de jeu avant de filer en Italie.

L’année de la découverte,

Le 21 août 2017, Il quitte définitivement Arsenal pour Empoli, un club de Série B (deuxième division Italienne). Pour sa première saison (2017-2018), il a joué un rôle majeur dans la montée du club en Série A. La saison suivante, malgré les performances collectives catastrophiques d’Empoli, le Fennec a été pratiquement la seule satisfaction. Pour sa première année dans un championnat majeur en tant que titulaire, il a étalé toute sa classe technique et mis en exergue son talent. Malgré la relégation de l’équipe, il reste en Série A puisqu’il a pris la direction de la Lombardie.

La confirmation dans le nord de l’Italie,

Le 4 août 2019, il signe un contrat de cinq ans avec l’AC Milan contre un chèque de 16 millions d’euros et un salaire initial de 3 016 000 euros. Il débute chez les Rossoneri lors d’une défaite face à l’Udinese et inscrit son premier but face à Bologne le 17 juillet 2020. Son salaire actuel est de 2 835 040 euros.

Quid de son parcours en sélection,

Né d’un père marocain et d’une mère algérienne, Ismaël Bennacer a finalement opté pour le pays de sa maman, après avoir évolué avec les catégories de jeune de l’équipe de France. A 18 ans, il a fait son choix et donne d’ailleurs les raisons : « Il n’y a pas eu d’hésitation ça a été un choix du cœur et surtout un choix sportif. Les Marocains m’ont proposé de jouer avec les Espoirs, l’Algérie m’a intégré avec les grands », a-t-il fait savoir.

Il remporte la Coupe d’Afrique des Nations 2019 avec l’Algérie en terre égyptienne. Compétition durant laquelle il a particulièrement brillé. Sa valeur marchande est de 30 millions d’euros.

By Nadir

Leave a Reply

Your email address will not be published.