Edouard Mendy

Edouard Mendy a rejoint Chelsea en provenance de Rennes le 24 septembre 2020. Le club londonien a dépensé une somme de 24 millions d’euros pour boucler le transfert. Le gardien de but sénégalais a impressionné dans ses 2 premières saisons avec le club anglais. Titulaire indiscutable, il a fait 31 apparitions en Premier League et joué 12 matchs de Ligue des champions dans la saison 2020-2021.   

Cependant, alors que le contrat de Mendy, expire au 30 juin 2025, le joueur semble être plus proche que jamais d’un départ. Les 3 raisons suivantes nous laissent penser que le portier de 30 ans devrait très vite changer d’air.

Inquiétude concernant le temps de jeu

Edouard Mendy n’est plus intouchable à Chelsea. Dans la première partie de la saison 2022-2023, Il ne compte que 11 apparitions toutes compétitions confondues avec les Blues. Il a réalisé 1 clean sheet et encaissé un total de 15 buts. Depuis l’arrivée de Graham Potter, l’international sénégalais voit son temps de jeu diminuer.  

Mésentente entre le joueur et le club concernant le salaire

Selon les informations du média The Sun, Edouard Mendy a refusé une offre de prolongation de contrat proposée par Chelsea. Le joueur aurait considéré comme « irrespectueux » le montant du salaire proposé dans le nouveau contrat d’une durée de validité de 6 ans. Il souhaite être payé au même niveau que son coéquipier au même poste Kepa Arrizabalaga.

Edouard Mendy

Le natif de Montivilliers perçoit un salaire annuel de 3 339 565 euros par an (2 170 717 250 FCFA) à Chelsea, soit 64 222 euros (41 744 300 FCFA) par semaine. De son côté, Kepa Arrizabalaga est payé à 9 107 906 euros (5 920 138 900 FCFA) par an, soit 175 152 euros (113 848 800 FCFA) par semaine, presque le triple du salaire de Mendy.

Plusieurs destinations possibles

Toujours selon le journal anglais The Sun, plusieurs clubs seraient attentifs à la situation d’Edouard Mendy, élu meilleur gardien de la Fifa en 2021. Il s’agirait de l’OGC Nice, l’AS Monaco et l’AC Milan. L’intérêt des Rossoneri serait justifié uniquement si la durée d’indisponibilité de Mike Maignan, qui souffre d’une perturbation du muscle du mollet, est plus longue que prévue (retour au 7 janvier 2023). Un départ en prêt pourrait être envisagé pour Edouard Mendy.

Leave a Reply

Your email address will not be published.