Sofiane Hanni

Sofiane Hanni est né le 29 décembre 1990 à Ivry sur Seine. De 1998 à 2001, il évolue avec le club de l’US Ivry puis à l’AC Boulogne Billancourt jusqu’en 2005. Il rejoint par la suite le FC Nantes où il finit sa formation et signe son premier contrat pro en 2008.

Lancement en Turquie

Hanni démarre sa carrière professionnelle chez les canaris avec quatre matchs en équipe première, mais l’algérien ne parvient pas à s’imposer dans le groupe.

En 2011, le FC Nantes ne renouvelant pas son contrat, Sofiane Hanni signe libre au Kayseri Erciyesspor en deuxième division turque. Durant ses trois saisons au club de Kayseri, il devient le meilleur passeur de l’équipe et permet au club de monter en première division turque. Il s’en va malgré tout en 2013 à Ankaraspor, via un contrat libre, où il y reste une saison.

Période faste en Belgique

Lors du mercato estival 2014, il s’engage libre avec le KV Malines où il signe un contrat de trois ans. A ce moment, sa valeur marchande est estimée à 2M d’euros.

Durant ses deux saisons au KV Malines, il montre toutes ses capacités de buteur, le milieu de terrain offensif marquant pas moins de 27 buts en 81 matchs toutes compétitions confondues.

Le 9 mai 2016, il devient le premier algérien à remporter le Soulier d’ébène qui récompense le meilleur joueur africain ou d’origine africaine du championnat belge. Il finit en effet la saison meilleur buteur de la saison régulière 2015/16.

En juillet 2016, il est transféré au RSC Anderlecht pour un montant de 1,6M d’euros et signe un contrat de quatre ans.

Durant la saison 2016/17, il est l’un des joueurs clés de l’équipe pour remporter le 34e titre de champion de Belgique du club en finissant meilleur passeur du championnat avec 14 passes clés.

Homme fort durant la première saison, il attire l’attention des autres clubs. Il reste à Anderlecht jusqu’à l’hiver 2017 durant lequel il quitte la Belgique.

Impasse au Spartak et rebond au Qatar

Lors du mercato d’hiver 2017/18, Sofiane Hanni quitte la Belgique pour le Spartak Moscou en Russie dans le cadre d’un transfert estimé à 8M d’euros. Il signe chez les Gladiateurs un contrat de trois ans et demi plus une année en option avec un salaire d’1,5M d’euros annuel.

Malgré un transfert élevé, le milieu de terrain est finalement peu utilisé et se trouve être rapidement mis sur le banc durant la fin de saison 2017/18 où le Spartak finit troisième du championnat.

Avec le départ de Quincy Promes, Sofiane Hanni retrouve un peu de temps de jeu à partir de septembre 2018 et termine à la fin de la saison 2018-19 avec 27 apparitions et quatre buts marqués toutes compétitions confondues.

Alors qu’il déclare vouloir respecter son contrat avec les rouge et blanc, Sofiane Hanni qui la Russie pour rejoindre le club qatari Al Gharafa contre un transfert estimé à 3,5M d’euros.

Le milieu de terrain algérien y passe trois bonnes saisons en marquant 36 buts et faisant 29 passes décisives en 87 matchs. Son équipe n’est pas loin de remporter la Coupe du Qatar en 2022 mais perd 5-1 en finale face à Al-Duhail SC.

Lors du mercato 2022, il est transféré à Al Ahli sans indemnité de transfert.

Parcours en sélection

Sofiane Hanni ne dispose que de 12 sélections avec l’équipe algérienne et a marqué 4 buts. Le milieu offensif est convoqué pour la première fois face à l’Éthiopie le 26 mars 2016 comptant pour les qualifications à la Coupe d’Afrique des nations 2017.

Il marque son premier but lors du match de préparation à la CAN contre la Mauritanie en janvier 2017.

Les chiffres

Hanni a connu une belle ascension à partir de ses années au KV Malines puisqu’il passe de 1,5M à 4M d’euros à son arrivée à Anderlecht. Là-bas, il atteint son plus haut niveau à 8M d’euros. A partir de sa période à Moscou, sa valeur marchande chute jusqu’à 2,7M d’euros en 2022.

Le milieu de terrain a gagné le plus lors de son passage au Spartak Moscou avec un salaire d’1,5M d’euros.

Leave a Reply

Your email address will not be published.