Yacine Brahimi

Yacine Brahimi, né le 8 février 1990 à Paris, est un footballeur international algérien qui évolue au poste d’ailier gauche. 

A l’âge de 7 ans, Yacine Brahimi débute avec le football à ESD Montreuil. Deux ans plus tard, il rejoint le CO Vincennes avant d’atterrir à INF Clairefontaine puis au Paris Saint-Germain. En 2006, il décide de rejoindre l’académie du Stade Rennais où il va finir sa formation.

Début professionnel en Ligue 2

Après deux ans de formation, Yacine Brahimi signe en 2008 son premier contrat professionnel de trois ans avec le Stade Rennais. Sans faire la moindre apparition, il rejoint en juin 2009 Clermont Foot en prêt. Il fait bonne impression au sein du club Auvergnat où il inscrit 8 buts en 34 apparitions.

Yacine Brahimi

Après une sait réussie à Clermont, Yacine Brahimi fait son retour en Bretagne. Le 7 août 2010, il fait ses débuts en Ligue 1 face à Lille.

À l’issue de son premier match, il prolonge son contrat de trois ans en faveur de son club formateur. Yacin Brahimi fait deux saisons avec Rennes avant d’être envoyé de nouveau en prêt.

Départ pour L’Espagne

Lors du mercato d’été 2012, Yacine Brahimi rejoint l’Espagne pour poursuivre son aventure. Il signe en prêt de 300 000 euros avec option d’achat à Grenade.

Je suis conscient que Grenade n’est pas un grand d’Espagne, mais, ici, ils me voulaient vraiment. Moi, je voulais jouer et c’est ce que Grenade m’a proposé. Mon coach me fait confiance et croit en moi : j’avais besoin de ça pour oublier ma dernière année difficile à Rennes. Je pense que je n’aurais pas pu faire mieux (sic).

Je sais que certaines personnes en France se disent que j’ai fait un pas en arrière, mais je préfère reculer pour mieux rebondir plutôt que de stagner. Tous les joueurs veulent faire une grande carrière et jouer dans des grands clubs. Je ne suis pas une exception, moi aussi j’ai de l’ambition… Ce que je peux dire, c’est que je suis heureux à Grenade ; on fera les comptes à la fin de l’année. En attendant, j’essaie de ne pas me prendre la tête et d’apporter un maximum à mon équipe, a déclaré le joueur lors d’une interview accordée à Sofoot.

Après une première saison où il aura montré de belles choses avec 28 rencontres disputées, le joueur algérien émet le souhait de rester à Grenade.

Il ne me reste qu’un an de contrat avec le Stade Rennais. Personnellement, je n’ai pas envie de revenir à Rennes, même si les événements peuvent faire que j’y retourne. Pour le moment, j’essaye surtout de me concentrer sur le terrain. Mes représentants s’occupent de l’extra-foot.

Son vœu est ensuite exaucé, le club espagnol, satisfait de son rendement et décide de lever l’option d’achat de 4 millions d’euros. Il signe ensuite un nouveau contrat de quatre ans avec le club andalou.

Pour sa deuxième saison, il fait 26 apparitions et inscrit trois buts avant de s’offrir un nouveau challenge.

Confirmation au Portugal

Alors qu’il lui restait trois ans de contrat avec Grenade, Yacine Brahimi file au Portugal pour continuer sa carrière après le Mondial 2014. Il signe pour cinq années au FC Porto contre un chèque de 6,5 millions d’euros.

Yacine Brahimi

C’est chez les Dragons que Yacine Brahimi va véritablement se faire connaître. Il enchaîne les bonnes prestations saisons après saison avec un total de 254 rencontres et marque 54 buts dont un triplé historique lors de son premier match de Ligue des champions face à Bate Borisov en 2014. C’est le premier algérien et même le premier joueur de Porto a réalisé cette performance.

Départ pour le Golfe

En été 2019 et en fin de contrat avec le FC Porto, il quitte le nord du Portugal avec amertume :

Les dirigeants du FC Porto ne m’ont pas demandé de rester et je n’avais aucune offre de prolongation. Et concernant l’offre du Benfica je ne voulais même pas l’entendre, je suis un portista et porter les couleurs du Benfica c’était impossible pour moi.

Yacine Brahimi quitte ainsi l’Europe et file au Qatar où il se s’engage pour trois saisons en faveur d’Al Rayyan. Il retrouve Laurent Blanc qui semble avoir pensé à lui par le passé :

L’arrivée de Laurent Blanc au club me fait énormément plaisir. C’est un entraîneur qui me voulait au Paris Saint-Germain il y a quelques années de cela. Il connaît donc très bien mes qualités. J’espère qu’il réussira dans sa mission et qu’on remportera pleins de titres avec lui.

Yacine Brahimi

Après 85 rencontres et 33 buts marqués, il quitte les Lions libre pour signer toujours pour trois saisons à Al Gharafa en juillet 2022.

Parcours en sélection

Après avoir évolué avec toutes les catégories d’âge de l’équipe de France, Yacine Brahimi choisit de représenter l’Algérie

Il est convoqué pour la première fois en mars 2013 pour un match de qualification à la Coupe du monde 2014 contre le Bénin.

Le joueur s’est ensuite expliqué sur son choix :

Avant tout, c’est un choix du coeur. Dans les catégories des jeunes, l’équipe de France et la formation française m’ont beaucoup apporté – j’en profite d’ailleurs pour remercier tous les éducateurs que j’ai pu avoir – mais j’ai dû prendre une décision difficile. Mes parents sont tous deux d’origine algérienne, je suis très attaché à ce pays : voilà ce qui explique en partie mon choix. Un choix que j’avais fait depuis un certain temps mais qui n’avait pu se concrétiser, en partie à cause de mon instabilité.

Yacine Brahimi compte à ce jour 60 sélections avec les Fennecs. Il brille lors de la Coupe du Monde 2014 avec les Fennecs et remporte la Coupe d’Afrique des Nations en 2019.

Les chiffres

Il est actuellement évalué à 9 millions d’euros par Transfermarkt, contre 21 millions en juillet 2019.

Evolution de la valeur marchande :

Juillet 2013Grenade 4 millions d’euros 
Juillet 2014FC Porto4 millions d’euros 
Juillet 2019Al Rayyan21 millions d’euros 
Juillet 2022AL Gharafa 9 millions d’euros 

Salaire du joueur à Al Rayyan :

Salaire par semaine55 770  euros (36 505 573 FCFA)
Salaire par mois241 667 euros (158 188 850 FCFA)
Salaire par an2 900 000 euros (1 898 263 587 FCFA)

By Nadir

Leave a Reply

Your email address will not be published.