Mohamed Elneny

Né le 11 juillet 1992 à Mahalla, Mohamed Naser Elsayed Elneny est un milieu de terrain défensif égyptien.

Mohamed Elneny naît dans une famille de footeux, son père étant lui-même footballeur puis entraîneur. Le fait de voir son fils devenir footballeur était clair dès le début :

A partir du moment où je suis né, littéralement ce jour-là, mon père a dit à tout le monde que je deviendrais footballeur. C’est comme ça que ça s’est passé, ma mère et mon père ont décidé ce jour-là ce que je serais. C’est drôle, comment ont-ils su ? Peut-être qu’ils avaient un fort sentiment, comme si c’était un destin pour moi.

Formé au légendaire club de Al Ahly durant 6 bonnes saisons, Mohamed Elneny découvre le monde du football professionnel à Arab Contractors, toujours en Egypte, où il y joue 35 matchs, marque 2 buts et apprend l’exigence du haut niveau :

Je ne plaisante pas, mais dans ce premier club, si nous ne gagnions que 7-0, je jure qu’il y aurait une punition pour nous, car ils ont toujours exigé plus de nous, même dans les équipes de jeunes. 7-0 n’était pas suffisant !

Après deux ans et demi passés au bercail, le milieu de terrain égyptien découvre l’Europe et la Suisse.

Départ pour l’Europe

Après un prêt de six mois, Elneny s’engage pour quatre ans en faveur du FC Bâle le 4 mai 2013 contre un chèque de 640 000 euros. Son salaire annuel initial est de 295 568 euros.

Le milieu de terrain devient très rapidement la sensation du championnat suisse en y remportant 4 titres de champion de Suisse.

Au bout de trois ans et demi, il devient rapidement trop grand pour le FC Bâle, qui va le perdre.

“Je veux finir ma carrière ici”

Lors du mercato d’hiver 2016, Arsenal débourse 12,5 millions d’euros pour s’offrir l’égyptien et lui paie un salaire annuel de 2 955 680.

Barré par la concurrence et surtout par de pépins physiques, l’international égyptien va connaître un prêt en Turquie et au Besiktas au bout de deux ans demi avec les Gunners. De nouveau, c’est sa volonté de gagner et d’être dans de grandes équipes qui veulent tout gagner qui le poussent à signer dans ces clubs :

C’était la même chose quand je suis sorti en prêt il y a trois ans. J’avais beaucoup d’options dans différents clubs – certains en Angleterre, d’autres en Italie – mais aucun d’entre eux ne jouait pour quoi que ce soit. Alors quand Besiktas est arrivé, et j’ai vu que c’était l’un des meilleurs clubs de Turquie, jouant toujours pour le championnat et les coupes, j’ai dit oui, j’irai là-bas. J’ai besoin d’avoir cette motivation. Je suis inspiré par la victoire. Même quand je joue à des jeux avec mes enfants ! J’ai besoin de cette compétition.

De retour de prêt, le natif de Mahalla commence par s’imposer au sein de l’effectif du club londonien, même si à son poste, il y a de sacrés joueurs, notamment Granit Xhaka et Thomas Partey.

Le 25 mai 2022, il prolonge son contrat d’une saison supplémentaire plus une autre en option et affiche son souhait de rester longtemps chez les Gunners.

J’ai l’impression que lorsque vous jouez dans l’une des plus grandes équipes du monde et que vous avez une famille incroyable et que les fans sont vraiment incroyables aussi – ils me font me sentir spécial”, a-t-il déclaré après avoir prolongé son contrat.

Vous vous sentez spécial pour ce club et ce club est spécial pour vous. Bien sûr, je veux rester ici jusqu’à la fin de ma carrière en fait.

Parcours en sélection

Après Mohamed Salah, Mohamed Elneny est sans doute le joueur cadre de la sélection égyptienne. Après avoir connu des sélections avec l’équipe de jeune et Espoirs, il évolue depuis 2011 avec les A et comptabilise 90 sélections et huit buts.

Malheureusement pour Elneny, il échoue par deux fois à remporter la Coupe d’Afrique des Nations, en 2019 d’abord en perdant la finale face au Cameroun, puis en 2021 en s’inclinant face au Sénégal.

Les chiffres

Sa valeur marchande actuelle est de 9 millions d’euros en novembre 2022 selon les données de Transfermarkt.

Evolution de la valeur marchande (via Transfermarkt) :

Juillet 2013Bâle FC2 000 000 euros
Janvier 2016Arsenal4 000 000 euros
Septembre 2019Besiktas (prêt) 8 000 000 euros
Août 2020Arsenal (retour prêt)5 000 000 euros

Le salaire de Elneny à Arsenal lors de la saison 2022/23 :

Salaire par semaine63 380 euros (41 197 000 FCFA)
Salaire par mois274 645 euros (178 519 737 FCFA)
Salaire par an3 295 749 euros (2 142 236 850 FCFA)

By Nadir

Leave a Reply

Your email address will not be published.