Yassine Bounou

Surnommé Bono, Yassine Bounou est né le 5 avril 1991 à Montréal (Canada). Il évolue au poste de gardien de but.

A l’âge de 8 ans, Bono intègre la prestigieuse académie du Wydad Casablanca où il passe plus d’une décennie de formation avec l’équipe des jeunes.

En 2010, il passe professionnel et fait sa première apparition en finale de Ligue des champions africaine perdue face à l’Espérance de Tunis. Barré par la concurrence à son poste, Yassine Bounou décide d’aller voir ailleurs.

Découverte de l’Europe

Le 15 juin 2012, il signe pour trois saisons, dont deux en option, en faveur de l’Atlético Madrid et perçoit un premier salaire annuel de 69 368 euros. Le gardien marocain connaît la même difficulté à s’installer en équipe première.

Il est classé en troisième position des gardiens et va donc rejoindre l’équipe réserve des Colchoneros, qui évolue en troisième division espagnole. Il réalise de belles performances et sera promu gardien numéro 2 en 2014 après le départ de Thibaut Courtois.

Malgré le départ du gardien belge, Yassine Bounou va encore buter sur Jan Oblak qui lui passe devant dans la hiérarchie. Frustré, il réclame un bon de sortie.

Le 1er septembre 2014, il est prêté à Saragosse en deuxième division espagnole où il va jouer en tant que gardien numéro 1 pendant deux saisons. Malheureusement il ne connait pas la montée en Liga avec les Blanquillos.

Transfert à Gérone

Le 12 juillet 2016, il rejoint librement Gérone, toujours en deuxième division, avec qui il va signer un contrat de trois ans pour un salaire annuel de 138 736 euros.

Il est parmi les acteurs majeurs de la montée du club en première division espagnole. Yassine Bounou joue son premier match de Liga le 23 octobre 2017 face au Deportivo La Corogne. Le 14 janvier 2019, il prolonge son contrat et voit son salaire passer à 723 840 euros.

Malheureusement Gérone va connaître la relégation, et Yassine Bounou refuse de faire un retour en Liga 2.

Il déclare : “Je suis venu du Maroc, il y a sept ans, et j’ai gravi les échelons. Arrivé en première division, je ne peux pas faire un pas en arrière.”

Explosion à Séville

Le 2 septembre 2019, il est prêté au FC Séville avec option d’achat. Venu pour être gardien numéro 2, Yassine Bounou va rapidement passer en tête de la hiérarchie après une grave blessure de Thomas Vaclik.

Il réalise de très bonnes prestations lors de la deuxième partie de saison. En fin de saison, Séville lève son option d’achat et le recrute pour 4 millions d’euros. Yassine Bounou signe un contrat de 4 ans et un salaire annuel de 904 800 soit 17 400 euros par semaine.

Il s’impose très vite au sein du club Andalou et joue régulièrement la Ligue des champions. Il remporte la Ligue Europa après une victoire face à l’Inter Milan le 21 août 2020.

Il est actuellement, l’un des meilleurs gardiens africains d’Europe, après un certain Edouard Mendy.

Après Alllal Benkassou à Badou Zaki, le Maroc peut également se frotter les mains d’avoir dans sa cages un dernier rempart de grande classe.

Les chiffres

Sa valeur marchande actuelle en 2022 est de 18 millions d’euros selon les informations de Transfermarkt.

Evolution de la valeur marchande du joueur :

Juillet 2016Girona600 000 euros
septembre 2019Séville (prêt)5 000 000 euros
septembre 2020Séville3 000 000 euros

Son dernier salaire à Séville :

Salaire par semaine31 923 euros (20 749 950 FCFA)
Salaire par mois138 333 euros (89 916 666 FCFA)
Salaire par an1 660 000 euros (1 079 000 000 FCFA)

By Nadir

Leave a Reply

Your email address will not be published.